"​#Psychothérapies

Les thérapies brèves & Confinement

La crise sanitaire que nous vivons peut avoir de nombreuses conséquences

- épuisement, risques psychosociaux élevés, actes manquées, accidents,

- stress exacerbé, conflits et pression,

- stress post-traumatique,

- panique et pics d'agressivité,

- idées suicidaires,

- peurs de la mort et hypocondrie,

- somatisations d'origine psychologique,

- perte de sommeil, hypervigilance ou repli,

- dépression,

- un passé non résolu qui vous rattrape : blessure d'abandon notamment, deuils non résolus, autre.

Durant le confinement, je me rends disponible vers vous 7 jours sur 7.


Condition sine qua non au bon déroulement de nos séances dans un contexte de confinement ou au bureau

Nous abordons vos difficultés calmement : je ne suis pas là que vous vous défouliez sur moi.


Aussi, si vous sentez dépassé(e) par vos émotions, je vous demande de vous rapprocher de votre généraliste ou demander une consultation à distance pour vous faire prescrire un traitement approprié (anxiolytiques, anti-dépresseurs, autre, et respecter le traitement).

Je vous demande, avant la consultation de vous installer au calme, vous recentrer, vous apaiser.
Je ne peux d'aucune manière gérer/subir de violence, de colères, d'agressivité au prétexte que cela vous fait du bien de vous décharger ! Vous vous adressez à moi posément.

Le stress et l'épuisement abusif que ces situations génèrent sur moi m'empêchent d'assumer correctement mes autres consultations.

Sans respect de cette règle élémentaire, je me verrai contrainte d'orienter la personne concernée vers un psychiatre, son généraliste, le temps utile à stabiliser son état émotionnel.

 

Que puis-je faire pour vous durant le confinement ?

Vous aider à :

- restaurer de la sécurité en vous,

- faire baisser la pression,

- évacuer vos peurs, doutes, ennui,

- retrouver de l'énergie,

- continuer votre thérapie en cours,

- vous libérer du poids de votre passé en hypnose,

- dépasser un état de tristesse, dépressif,

- stabiliser votre état émotionnel,

- dépasser un conflit,

- répondre à vos questions

- vous apporter une présence professionnelle régulière et apaisante,


Le travail à distance a des limites : je dois rester dans le cadre de situations gérables. Consultez votre médecin en cas de difficulté intense.

Toute situation de violence vers les enfants, intra-familiale, sera signalée à la gendarmerie. C'est une obligation professionnelle inhérente à mon métier.

C'est aussi un devoir d'assistance à personne en danger de tout citoyen.

Numéro à appeler pour signaler de la violence : 

Le 0800.30.030

Le 17

Le 119

​​​​

Me contacter au 04.90.31.40.72 - 06.05.17.72.08 (appel ou message vocal : pas de textos)

©2019 by Valérie Siino.