• Valérie Siino

Je suis confiné(e) avec mon/ma futur(e) ex : au secours !

Mis à jour : sept. 9


Je ne le/la supporte plus, au secours, que faire ?

- Il/elle me nargue,

- Il/elle fait des apéros en FaceTime avec ses copains,

- Il/elle me critique au téléphone,

- Il/elle veut qu’on discute ensemble de nouveau.


Posez-vous quelques petites questions qui dérangent

- Comment savez-vous que l’action de votre ex est tournée vers vous et que ce n’est pas votre égo, à tout ramener à vous, qui vous joue des tours ?

Réfléchissez honnêtement !

- Comment savez-vous que vos colères et vos frustrations ne faussent pas votre jugement ? Vous nargue-t-il/elle ou êtes-vous jaloux qu’il/elle prenne un moment de détente sans vous ?... - Vous prenez d’autant plus mal qu’elle fasse un apéro en FaceTime que vous êtes seul et sans ami : reconnaissez-le, vous gagnerez du temps.

Si vous étiez occupé également, vous feriez sans doute l’apéro ensemble.

C’est votre solitude qui vous est difficile, pas que votre ex vous lâche les baskets puisque je vous rappelle que vous étiez en train de vous séparer, de divorcer. - Il/elle me critique : Vous sépariez-vous parce que vous filiez le grand amour ?...

Il/elle a certainement des motifs de vous en vouloir autant que vous en avez à son sujet.

Il/elle veut que nous discutions à nouveau

Il/elle a raison et bravo pour son initiative. Vous aviez un train à prendre ? Une urgence ? Vous comptiez-vous passer le confinement avec le couteau entre les dents ou en boudant ? Le temps vous aurait paru très long, vous savez ! Acceptez… ! Arrêtez de fuir et de bouder.

On se dit quoi ?

- Les gens intelligents qui se séparent savent (encore/toujours) se parler avec courtoisie

- Laisser le/la lancer le sujet, si vous n'êtes pas inspiré(e),

- Emboitez-lui le pas sur le sujet abordé,

- Restez neutre, poli(e), courtois(e), souriant(e), à juste distance,

- Abordez des sujets neutres ou positifs : compliment sur le plat qu’il/elle a cuisiné à midi, sa tenue, son parfum, les bonnes nouvelles que vous avez lues aujourd’hui, un morceau de musique que vous avez aimé, lui proposer votre aide pour une tâche qu'il/elle commence,

- Regardez un film ensemble et remerciez-vous à la fin de celui-ci pour ce moment de partage et de détente. Créer du lien avec des voisins que l'on connait à peine, applaudir aux fenêtres à 20h00 est très beau, mais se montrer dans l'écoute, la reconnaissance, la gratitude dans sa vie privée, vers les gens que l'on connait, parfois est plus difficile : c'est le moment de commencer !

C’est tout ?

Non. Prenez du temps pour vous reposer, lire, respirer, et vous centrer sur vous : arrêtez de le/la surveiller car des tensions en vous et dans votre couple.

Qu’est ce qui vous tourmente le plus ?

- Et si, à être enfermé(e), vous finissiez par découvrir que la personne en face de vous n’est pas un si grand démon que vous ne le pensiez ? - Et si, vous découvriez que vous appréciez encore quelque chose chez lui/elle ?

- Et si vous découvriez qu’en vous calmant vous avez réglé des points importants en vous et qu’il/elle n’était pas la cause de tous vos malheurs ?

- Et si vous découvriez que la solution n'est pas forcément dans la guerre et la séparation ?

- Et si vous découvriez que vous aviez tort ? l'essentiel est de le reconnaitre et rectifier.

- Et si vous découvriez que vous avez su faire preuve d'intelligence relationnelle dans une période compliquée et que cela n'était pas si difficile que cela, finalement ?... - Et si vous découvriez que vous savez pardonner et que cela fait du bien à l’autre, comme à vous….


La vie est pleine de surprise. Ce confinement n’arrive pas sur ce point précis de votre vie par hasard.

On a chacun quelque chose à y apprendre, à y vivre : acceptez ce que la vie veut vous offrir, ici et maintenant, c’est le plus beau cadeau qu’elle puisse vous faire.

Cordialement, Valérie Siino

Me contacter au 04.90.31.40.72 - 06.05.17.72.08 (appel ou message vocal : pas de textos)

©2019 by Valérie Siino.